Sommaire

    Sommaire

En 2022, le nombre d’entreprises nouvellement immatriculées au greffe du tribunal de Commerce de La Réunion était de 12 000. Cela représente un pourcentage supérieur de 6 % par rapport à 2021 et 64 % par rapport à 2019 (données Insee). Ces nouveaux entrepreneurs ont un point commun. Ils ont tous dû réfléchir à leur implantation d’entreprise. En effet, il faut au chef d’entreprise de la méthode, il doit anticiper, avoir un business plan solide et trouver sa zone géographique. Comment choisir celle-ci ? Quels sont les paramètres essentiels à considérer ? C’est ce que nous allons découvrir ici.

 

 

Implantation d’entreprise, en quoi cela consiste ?

En préalable, rappelons en quoi consiste l’implantation d’entreprise. Ce n’est pas la création d’un siège social, ou une simple adresse. Il s’agit du lieu physique où se tiendront les activités de celle-ci, sa production comme ses bureaux et l’ensemble de son personnel. Si elle n’a pas de filiales, son siège, son adresse et sa zone d’implantation sont identiques.

 

Préalable à toute recherche d’implantation d’entreprise, le projet

Bien sûr, avant de chercher une zone géographique pour sa future entreprise, il est nécessaire de définir précisément ses finalités. Notamment :

  • Quelle sera son activité ?
  • Quel espace lui sera nécessaire ?
  • Combien de personnes y travailleront ?
  • Quelle sera sa clientèle cible ?
  • Etc.

Le lieu d’implantation et ses caractéristiques doivent être, en effet, en adéquation avec le projet.

 

Premier critère pour une implantation d’entreprise réussie, l’accessibilité

Dans toute stratégie d’implantation d’une société en France métropolitaine comme à La Réunion, le choix du lieu doit prendre en compte l’accessibilité. L’entreprise doit être facile à trouver par les fournisseurs autant que par ses clients. Elle doit se situer à proximité d’axes routiers, éventuellement maritimes, voire aériens. Il sera nécessaire aussi qu’elle soit accessible aux collaborateurs et à la main-d’œuvre dont elle aura besoin. Un réseau de transports en commun ainsi qu’un parking suffisant sont donc des atouts non négligeables. Selon son secteur d’activité, elle se situera idéalement dans sa zone de chalandise, proche de centres commerciaux. Notamment s’il est prévu une commercialisation de la production dans la zone ciblée. Une étude de localisation est donc un préalable indispensable avant toute création d’entreprise, afin d’appréhender précisément les meilleures caractéristiques de la zone d’activité choisie.

 

Implantation d’entreprise et tissu économique existant

Nous avons vu que l’accessibilité du territoire d’implantation d’une entreprise doit être étudiée méthodiquement. Un autre préalable, avant de démarrer son business, consiste à sonder le potentiel économique des zones géographiques ciblées. 

Une étude de marché approfondie sera donc menée, afin d’aider à définir les caractéristiques du secteur idéal pour créer son entreprise. Elle permettra d’identifier la clientèle cible et sa localisation, afin d’aller au-devant d’une demande. Elle permettra également d’évaluer la concurrence, répertorier le nombre d’entreprises en place et éviter les zones saturées. Il peut être utile de revoir son projet sur le fond s’il ne semble pas exister de marché potentiel dans le territoire d’implantation envisagé. Ou si au contraire l’offre est suffisante. Les Chambres de commerce (CCI) peuvent vous fournir une cartographie et des chiffres clés très instructifs sur le sujet.

 

 

La fiscalité, autre paramètre déterminant l’implantation d’une entreprise

Finalement, il est primordial d’envisager une implantation d’entreprise en fonction de son environnement géographique et économique, nous l’avons vu. Mais un troisième critère important entre en jeu. Il s’agit de la fiscalité. En effet, il est tout à fait possible, dans certaines situations, de l’optimiser.

Selon la taille et le nombre de salariés, l’entrepreneur choisit une forme juridique dont dépendra le régime fiscal auquel il sera assujetti. De plus, une société implantée dans au moins deux États de l’Union européenne peut choisir le statut de Société Européenne (SE) afin de bénéficier d’une forme juridique unique, commune à tous les États.

Mais la stratégie d’implantation peut également jouer un rôle. Comme dans l’Hexagone, il existe à La Réunion des secteurs prioritaires qui peuvent bénéficier aux entreprises s’y installant. Il s’agit :

  •       Des Zones franches urbaines — territoires entrepreneurs ou ZFU-TE,
  •       Des Zones d’aide à finalité régionale ou ZAFR,
  •       Des Zones de restructuration de la défense, ou ZRD,
  •       Des Zones de revitalisation rurale ou ZRR,
  •       Des Bassins d’emploi à redynamiser ou BER,
  •       Des Quartiers prioritaires de la ville ou QPV.

Les avantages fiscaux qui y sont liés peuvent être très attractifs. Naturellement, il y a un cahier des charges à respecter dans chaque cas et revient au créateur d’entreprise de s’informer préalablement.

 

Implantation d’entreprise : caractéristiques des locaux

Une stratégie d’implantation doit aussi intégrer les caractéristiques des locaux nécessaires au fonctionnement de l’entreprise. Ainsi, si son activité se centre sur la fabrication, la production, l’entreposage, elle nécessite de l’espace. Le secteur à choisir sera alors extra-urbain afin de disposer des locaux et de l’espace nécessaires. La qualité du réseau routier sera à considérer avec particulièrement d’attention, ainsi que la facilité d’accès et de parking, comme vu plus haut. 

Si les activités de l’entreprise s’exercent dans peu d’espace et qu’un atelier suffit, le choix de la zone géographique est plus large. Pour des bureaux uniquement, comme cela peut être le cas avec une société d’import-export par exemple, un centre d’affaires peut tout à fait convenir. Sa situation a été étudiée, il se trouve donc dans un secteur attractif. Et il offre des infrastructures de qualité. Sur l’île de la Réunion comme ailleurs, il est possible de faire appel à un spécialiste de l’immobilier d’entreprise, afin de trouver le local idéal.

 

Le choix du secteur d’implantation d’entreprise, un ensemble de bonnes pratiques

•           En résumé, la stratégie d’implantation d’une entreprise dépend :
•           D’un business plan bien ficelé,
•           D’une étude de localisation approfondie,
•           D’une étude de marché détaillée,
•           Et d’une réflexion concernant la fiscalité.

 


Cette anticipation est nécessaire à la réussite d’un projet entrepreneurial, quel qu’il soit. Il peut être utile de faire appel à des cabinets de conseil pour vous aider à mener cette phase préalable à la création d’entreprise. Pour vous aider dans votre quête du local idéal pour accueillir votre activité, des professionnels proposent des solutions optimisées. N’hésitez pas à vous rapprocher du Pôle Implantation Entreprise s’il en existe dans la zone où vous souhaitez vous installer. La clé d’une installation accomplie tient aussi dans le fait de savoir faire appel aux bonnes personnes-ressources.

Vous souhaitez recevoir les dernières actualités sur l’immobilier d’entreprise à La Réunion Abonnez-vous au blog d’Opale.